Wonder

24 mars 2019
RJ Palacio

Ce roman aurait pu raconter l’histoire d’un petit garçon banal, qui rentre au collège pour la première fois, qui se fait des nouveaux amis et des ennemis, avec une famille aimante et attentionnée qui l’entoure… Oui mais voilà, August (appelé Auggie), n’est pas un petit garçon comme les autres. Auggie est né avec des malformations faciales très importantes, qui déforme la totalité de son visage. Comment ce petit garçon d’à peine 10 ans pourra-t-il faire face aux moqueries des jeunes de son âge et aux regards appuyés des passants dans la rue ?

L’histoire coule aisément entre les courts chapitres et les voix qui racontent l’action, parfois lente, parfois brusque voire brutale.

August, c’est le Soleil. Maman, Papa et moi, nous sommes les planètes en orbite autour de cet astre. Le reste de la famille et nos amis sont comme des astéroïdes et des comètes, qui tournent autour des planètes qui gravitent elles-mêmes autour du Soleil. le seul corps astral qui ne tourne pas autour d’August le Soleil, c’est Daisy, la chienne, et ça, c’est seulement parce qu’à ses petites yeux canins le visage d’August n’est pas bien différent de celui des autres êtres humains. Pour Daisy, on a tous la même tête: plate et pâle comme la lune.

Wonder
 
Sorry, there are no polls available at the moment.

Un commentaire

  • Louise 16 novembre 2019 à17 h 41 min

    J’ai également lu ce livre et je l’ai apprécié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *