Le passeur

20 août 2019
Lois Lowry

Jonas vit dans une société où tout est contrôlé. Plus de douleur, plus d’émotions fortes, plus de jalousie, ça a tout d’une utopie. Mais, lors des attributions des métiers, Jonas se sent très seul quand la grande sage saute son tour pour l’informer, à la fin, qu’il est le nouveau passeur.

Un roman très chouette, j’ai eu envie de le lire après avoir regardé le film qui en est tiré et je n’ai pas été déçue ! Nous nous immergeons totalement dans l’histoire pour ressentir les mêmes émotions que les personnages.

Papa? Maman? demanda timidement Jonas après le repas du soir. J’ai une question que j’aimerais vous poser.
Qu’est-ce que c’est? demanda son père.
Il se força à prononcer les mots bien qu’il se sentît rougir de gêne. Il les avait répétés pendant tout le chemin du retour.
Est-ce que vous m’aimez?
Il y eut pendant quelques instants un silence embarrassé. Puis Papa émit un petit gloussement.
Jonas! Toi! Et la précision du langage, alors?
Qu’est-ce que tu veux dire? demanda Jonas.
Une réaction amusée n’était pas du tout ce à quoi il s’attendait.
Ton père veut dire que tu as utilisé un terme très général, tellement dénué de sens qu’il est pratiquement tombé en désuétude, expliqua sa mère avec soin.
Jonas les regarda d’un air ébahi. Denué de sens?

Le passeur

2 commentaires

  • Charlou 8 août 2020 à15 h 31 min

    Ce livre a l’air super intéressant !

  • Trois grandes Lectruces 24 avril 2021 à19 h 04 min

    C est un des rares livres que j’ai lu dans un cadre scolaire et qui m’a vraiment plu! J’ai d’abord lu le livre que j’ai préféré au film. Je vous le recommande !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *